Au Japon

Tatoueur, une profession illégale au Japon

tatouages_japonais_cc_kevin_utting

Photo: Kevin Utting, Creative Commons.

Souvent associé aux yakuzas, le tatouage change peu à peu d’image au pays du soleil levant, malgré des obstacles de taille : le métier de tatoueur n’est officiellement pas reconnu et les personnes tatouées sont interdites d’entrée dans certains espaces publics. Quel avenir pour le tatouage au Japon ? Une enquête de Jean-François Heimburger et Audrey Ronfaut.

8e étage, 3 avril 2016 (article réservé aux abonnés)
Par Audrey Ronfaut et Jean-François Heimburger
https://8e-etage.fr/2016/04/03/tatoueur-une-profession-illegale-au-japon/

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s